Cérémonie citoyenne de remise des cartes d’électeurs.

2017

don-du-sang

2016

Cérémonie de la citoyenneté
La cérémonie de citoyenneté était organisée en mairie ce samedi. Le maire, Luc Waymel, voulait cet instant solennel et remercia les cinq jeunes présents sur six concernés. Il rappela la devise Liberté, Egalité Fraternité inscrite sur la carte d’électeur et fit un petit historique du droit de vote et celui, acquis en 1944, pour les femmes. Il les invita à utiliser leur droit de vote à chaque rendez-vous citoyen que sont les élections.
Monsieur Bernard Boudens, président de l’amicale des donneurs de sang bénévoles de Dunkerque et environs évoqua l’importance du don et les besoins hospitaliers en la matière. Il attribua à chaque jeune une carte de l’Etablissement Français du Sang et les invita à rejoindre la grande famille des donneurs de sang en France.
ceremonie-cartes-d-electeurs

Saint Martin

La Saint-Martin a, comme d’habitude, connu un franc succès. le concours de betteraves sculptées a réuni seize participants.

Louise Penet, Clara Top et Héloïse Paternoster ont présenté les meilleurs réalisations. Elles posent avec leurs oeuvres à côté

de Saint-Martin, en compagnie de son âne.

saint-martin-2015

Saint Martin 2014
laureate-de-la-saint-martin-2014

Remise des prix Médaille du travail

2017
remise-de-la-medaille-du-travail-echelon-argent-a-mr-ryckewaert

2016
Une médaille d’honneur du travail échelon grand or.

La Commune avait organisé une cérémonie pour honorer Michel Houbert, qui totalise 41 années de vie professionnelle .
Après son service militaire en Allemagne à Donaueschingen, il se spécialise dans le nettoyage industriel. Il travaille notamment sur le site de la cokerie de Sollac. Le métier n’est pas sans risque. Il est intoxiqué lors d’une mission. Son emploi le conduit également en Belgique. Quelques années plus tard, il suit une formation très spécialisée pour intervenir presque exclusivement à la centrale nucléaire de Gravelines. Travailler en milieu hostile demande la connaissance de procédures très strictes. Michel Houbert peut parler de Flamanville, de Chooz, de Cattenom, de Fessenheim, de Paluel. Il en connait un rayon.
La carrière de Michel se résume par des missions dans des environnements dangereux, pour la sécurité des entreprises et des personnes, pour notre sécurité à tous.
Jean-Pierre Decool, député, lui remit l’insigne grand or de la médaille du travail tandis que Luc Waymel, maire lui adressa, au nom de la Commune de Drincham, toutes ses félicitations.

Lors de cette remise de prix 2016, la médaille d’honneur régionale départementale et communale a été remise à Patrick Thoor pour vingt ans d’engagement au sein du conseil municipal de Drincham.

Remise des prix des maisons fleuries

2017

Remise des prix des maisons fleuries
(avec le Médaillé de la Médaille d’Argent du travail et
Les jeunes donneurs de sang de Drincham)

laureats-du-concours-des-maisons-fleuries-medaille-du-travail-don-du-sang

Palmarès du concours des maisons fleuries 2016

Catégorie Façades et Jardins

1 M. Mme Jean Doyenette

2 M. Vanpeperstraete Gérard

Catégorie Façades

1 Mme Marie-Claude Martel

2 Mme Hélène Thoor

3 Mme Brigitte Masson

4 Mme Monique Descamps

Catégorie Jardins

1 Mme Claudine Bécuwe

2 Mme Francine Peugny

3 Mme Jeannine

Repas des Ainés

BANQUET DES AÎNES

Une manifestation toujours trsè agréable pour les Aînés.

Cette année, les doyens de l’assemblée étaient Madeleine Protin,

Thérèse Thoor, et Gérard Vanpeperstraete.

Le service était assuré par des membres du Comités des Fêtes.

repas-des-aines

repas-des-aines

Carnaval à Drincham

Carnaval à Drincham

Plus de trente musiciens, un service de sécurité et de secours imposant, une chapelle improvisée dans lotissement des prairies, c’est la 22ème édition du carnaval de Drincham. Pour ce rendez-vous incontournable, se retrouvent des allemandes, des parisiens, des lillois aux côtés de carnavaleux locaux. Un mélange haut en couleurs où se côtoient des musiciens à partir de six ans, des enfants en nombre qui n’ont pas à craindre la foule incontrôlée. Les habitués connaissent la bonne adresse et viennent en famille pour faire halte dans les nombreuses chapelles ouvertes à tous.
Le soleil étant de la partie, la journée fut des plus agréable.

carnaval-2017-1
carnaval-2017-2
carnaval-2017-3

Ecole

Les élèves de la classe élémentaire vous présentent leur école :

1) Le bâtiment de l’école
C’est un bâtiment ancien avec de grandes fenêtres. Ce bâtiment comporte deux classes : la classe des petits et la classe des grands.
Nous avons aussi un grand jardin, une grande cour et une petite allée qui mène au city-stade, où nous faisons sport quand il fait beau, ainsi qu’un préau pratique pour mettre les vélos et quand il pleut.
Nous pouvons accéder à la salle polyvalente qui sert de cantine le midi et de dortoir pour les petits. On y fait aussi le sport.
Entre les deux classes se trouve un couloir où nous mettons les manteaux donc il y a une partie pour les petits et une partie pour les grands.
Un escalier de la cour mène à la salle du périscolaire qui nous accueille dès 7h30, le midi et le soir jusque 18h30.
Nous avons une médiathèque accolée à l’école où nous pouvons emprunter des livres et où nous nous rendons régulièrement.

2) La classe des grands
Dans la classe des grands, il y a 6 ordinateurs avec casque que nous utilisons tous les jours.
En ce qui concerne la lecture, les CP utilisent le livre Taoki, les CE1 utilisent MIKA et des livres de littérature de jeunesse. Les CE2, CM1, CM2 ont un plan de travail de français et lisent divers ouvrages de littérature de jeunesse.
Dans une étagère, il y a des jeux (de grammaire, orthographe, calcul, numération…) que tous les élèves utilisent quotidiennement.
Il y a aussi un TBI et deux tableaux à craie et chaque enfant utilise un plan de travail de math : géométrie, calcul, problèmes, nombres, grandeurs et mesures… chacun apprend à son rythme !

3) La classe maternelle
Dans la classe maternelle, il y a un tableau à feutres et deux tableaux à craie. On trouve aussi un bureau à gauche.
Les petits disposent d’un coin poupées et d’un coin dînette ainsi que d’une bibliothèque. Dans un autre coin, il y a un évier que les dames de service ou les grands peuvent utiliser pour laver le matériel ou les pinceaux.
Des tables de groupe permettent aux enfants de travailler avec des enfants de leur âge.

4) Les enseignantes
A l’école de Drincham, nous avons deux maîtresses :

 l’enseignante d’élémentaire,

 l’enseignante de maternelle.
La maîtresse d’élémentaire s’appelle Mme Papineau : elle a un chien, un chat, deux enfants ; elle habite dans une maison. Elle est très gentille, donne des explications qu’on comprend, aime que ses élèves travaillent bien, aide les petits et les grands. Elle les écoute et montre des choses très intéressantes.
La maîtresse de maternelle s’appelle Mme Bellengier: elle a un chien, six chats, deux filles ; elle habite dans une ferme. Elle est très gentille aussi, aide les petits et même les grands élèves, les écoute aussi, explique plein de choses et décore beaucoup l’école avec les productions plastiques des enfants de sa classe.

Rédaction : Evan, Elisa, Inès, Louise, Héloïse, Mathis

* * * *

Les élèves de l’école ont travaillé sur un texte de Dame Sei Sh?nagon, femme de lettres japonaise du Xème siècle.

Choses élégantes
Sur un gilet clair, une veste blanche. De la neige tombée sur les fleurs des glycines et des pruniers. Un très joli bébé qui mange des fraises.

Choses qui ont un aspect sale.
L’envers d’une broderie. L’intérieur de l’oreille d’un chat. Une foule de rats, dont le poil n’est pas encore poussé, qui sortent du nid, tout grouillants. Les points de coutures, à l’envers d’un vêtement de fourrure qu’on n’a pas encore doublé. Quan il fait sombre dans un endroit qui ne semble pas particulièrement propre.

Choses désolantes.
Un chien qui aboie pendant le jour. Un brasier sans feu. Une maison où l’on n’offre pas de festin à celui qui a fait un long détour pour éviter de marcher dans une direction néfaste. Au changement de saison, c’est encore désolant.

Choses qui font battre le coeur.
Des moineaux qui nourrissent leurs petits. Passer devant un endroit où l’on fait jouer de petits enfants. Se coucher seule dans une chambre délicieusement parfumée d’encens. S’apercevoir que son miroir de Chine est un peu terni. Un bel homme, arrêtant sa voiture, dit quelques mots pour annoncer sa visite. Se laver les cheveux, faire sa toilette, et mettre des habits tout embaumés de parfum. Même quand une personne ne vous voit pas, on se sent heureuse, au fond du coeur. Une nuit où l’on attend quelqu’un. Tout à coup, on est surpris par le bruit de l’averse que le vent jette contre la maison.

Choses que ne font que passer.
Un bateau dont la voile est hissée. L’âge des gens. Le printemps, l’été. Le printemps et l’hiver.
Sei Shonagon (XI ème siècle). Notes de chevet, éditions Gallimard. 1966

Voici les écritures poétiques qui ont réalisées à partir de ce texte

Les choses qui me mettent en colère : les bêtises de mon chien, ma sœur qui m’embête, mon chien qui aboie, quelque chose qui ne fonctionne pas, mon lapin qui tire son bac, mes chèvres qui donnent des coups de cornes dans le seau.

Les choses qui me font rire : mon lapin qui bouge son nez, mon père qui m’embête, la barbichette de ma chèvre, les blagues de ma sœur.

Les choses qui me rendent triste : quand quelqu’un de ma famille meurt, quand j’ai plein de devoirs, quand je repense à mon chien.

Vous trouverez ci-dessous le programme USEP mis en place en 2016 :
rencontres-usep

Règlement intérieur de l’école :

reglement-de-lecole-de-drincham

Compte-rendus des Conseils d’Ecole de l’école publique de Drincham :
compte-rendu-du-141015
compte-rendu-du-260216

Culte

Horaires des messes en l’Eglise St Wandrille

Les messes ont lieu les samedis à 18h tous les mois pairs.

Pour joindre la paroisse vous pouvez contacter :

La Paroisse Ste Marie des brouck :

26 rue du Marché au chevaux

59630 BOURBOURG

Tél : 03 28 22 26 02

Horaires d’ouverture du cimetière :

 du 1er mars au 2 novembre : 8h30-18h30

 du 3 novembre au 28 ou 29 février : 8h30-17h

Prix d une concession :

64 € le m²